La mesure du stress oxydatif

La mesure du degré d’oxydation est un test important pour évaluer le potentiel de fertilisation. L’existence d’un stress oxydatif accru est une cause majeure d’infertilité masculine.

La mesure du degré d’oxydation évalue les niveaux de ROS («reactive oxygen species», ou dérivés réactifs de l’oxygène) et constitue un test important pour évaluer le potentiel de fertilisation. L’existence d’un stress oxydatif accru est une cause majeure d’infertilité masculine, car:

  • il affecte négativement la motilité et la morphologie du sperme
  • il empêche la fusion de l’ovule avec le sperme
  • il est nuisible pour l’ADN nucléaire et mitochondrial

Dans les cas où cela est jugé nécessaire, un traitement antioxydant approprié est administré. En outre, une méthode de traitement appropriée est suivie, permettant d’isoler un échantillon présentant un stress oxydatif plus faible que l’original.

Sujets pertinents

©2021  finad sa logo Finead SA

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?


    (!) Veuillez NE PAS saisir dans ce champ des informations ou des données de santé personnelles.

      (!) Veuillez NE PAS saisir dans ce champ des informations ou des données de santé personnelles.