Cycle semi-naturel – Mini FIV

La thérapie par mini-FIV ou micro-FIV est le protocole de stimulation ovarienne minimale en vue d’une fécondation in vitro

La thérapie par mini-FIV ou micro-FIV est le protocole de stimulation ovarienne minimale en vue d’une fécondation in vitro Tout comme dans la fécondation in vitro suivant la méthode du cycle naturel, la Mini-FIV est une alternative douce au traitement conventionnel de FIV.

La mini-FIV diffère de la méthode du cycle naturel en ce que la femme enceinte reçoit une quantité minimale – par voie orale – de médicaments pour stimuler les ovaires, afin de produire un maximum d’ovocytes de bonne qualité au cours d’un même cycle. Et si des injections doivent toutefois être effectuées, elles sont nettement inférieures à celles d’une FIV conventionnelle.

Au cours de ce processus, 3 à 5 ovocytes sont produits, de qualité supérieure par rapport à la méthode classique de FIV, dans laquelle 7 à 15 ovocytes sont produits, mais pas tous de bonne qualité.

Quelles femmes sont les candidates idéales pour la mini-FIV?

  • Les femmes ayant présenté une faible réponse à la stimulation hormonale lors d’une FIV précédente et ayant une faible réserve ovarienne (AMH<1 ng).
  • Les femmes les plus âgées (plus de 42 ans) ou même plus jeunes, souffrant d’un déséquilibre hormonal (FSH>12).
  • Les femmes découragées par le coût d’une FIV conventionnelle.
  • Les femmes ayant des antécédents de cancer.
  • Les femmes qui ont eu de mauvaises expériences avec une stimulation hormonale.
  • Les femmes à haut risque de développer un syndrome d’hyperstimulation ovarienne.
  • Les femmes ayant fait l’expérience d’échecs d’implantation après une FIV conventionnelle.

Sujets pertinents

©2021  finad sa logo Finead SA

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?


    (!) Veuillez NE PAS saisir dans ce champ des informations ou des données de santé personnelles.

      (!) Veuillez NE PAS saisir dans ce champ des informations ou des données de santé personnelles.