Le don d’ovocytes

Il y a de l’espoir pour toute femme qui souhaite devenir mère et ne produit pas ses propres ovules.

Le don d’ovocytes rend réalisable le rêve de toute femme de devenir mère en utilisant les ovocytes d’une donneuse saine.

À quelles femmes s’adresse-t-il?

Le don d’ovocytes s’adresse généralement aux femmes d’un âge de procréer élevé, dont les ovocytes sont absents ou de mauvaise qualité. Il s’adresse également aux femmes atteintes d’un cancer, d’une insuffisance ovarienne prématurée ou d’une maladie génétique ou auto-immune pouvant avoir endommagé leurs ovaires. Dans tous les cas, une solution peut être trouvée.

Quelle est la procédure?

Tout d’abord, la donneuse saine reçoit un traitement d’hormonothérapie, comme cela se fait dans un cycle de FIV naturel. Vient ensuite la ponction ovocytaire et la fécondation avec le sperme du partenaire de la receveuse. Dans le processus simple de transfert d’embryons, les embryons fécondés sont transférés dans l’utérus de la receveuse ou sont cryoconservés pour être transférés chaque fois que la receveuse le souhaite.

Quelle est la législation en Grèce?

Selon la législation grecque, le don d’ovocytes est anonyme et est protégé par un cadre strict de règles qui protègent le couple et la donneuse. Conformément à ce cadre, la donneuse doit être âgée de moins de 35 ans, avoir un historique médical normal et disposer d’examens de laboratoire dans la norme. Au total, jusqu’à 2 embryons peuvent être transférés dans l’utérus de la receveuse.

Sujets pertinents

©2021   Finead SA

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?


    (!) Veuillez NE PAS saisir dans ce champ des informations ou des données de santé personnelles.

      (!) Veuillez NE PAS saisir dans ce champ des informations ou des données de santé personnelles.