TREATMENTS

TECHNIQUES

Home / Technics / Vitrification/ICSI /IMSI/PICSI

Vitrification/ICSI /IMSI/PICSI

Les effets de la cryoconservation sur le développement et l’amélioration de l’efficacité des méthodes de procréation assistée prennent de plus en plus d’ampleur, puisqu’aujourd’hui près d’un cinquième des naissances proviennent d’embryons cryoconservés..

La cryoconservation par vitrification est devenue de plus en plus populaire ces dernières années. Le processus de vitrification consiste en la cryoconservation ultrarapide des ovocytes et des embryons, empêchant la formation de cristaux intracellulaires. On utilise également des cryoprotecteurs nouvelle génération, des substances qui protègent les tissus des dommages susceptibles de résulter du processus de cryoconservation. La cryoconservation rapide associée aux fortes concentrations de cryoprotecteurs conduit les ovules et les embryons en phase vitreuse. En évitant la création de cristaux intracellulaires, les ovocytes et les embryons cryopréservés sont protégés contre d’éventuels dommages lors du processus de décongélation. Ce processus ne prend que quelques minutes.

Le souci d’éviter tout dommage sur les ovocytes pendant le processus de décongélation a conduit à une utilisation à grande échelle de la méthode de vitrification, principalement pour la cryoconservation des ovocytes. Ces dernières années, grâce à la vitrification des ovocytes, toute femme a la possibilité de recourir à la cryoconservation de ses ovocytes, qui peuvent être cryoconservés pendant une longue période, sans que cela ait d’impact sur leur qualité, puis être utilisés ultérieurement, lorsqu’elle le souhaite.

La cryoconservation des ovocytes par vitrification est d’une extrême importance et est largement appliquée dans les cas de préservation de la fertilité des patientes oncologiques, pour des raisons sociales, chez les femmes prématurément ménopausées ou peu répondantes, pour créer des banques d’ovocytes issus de donneuses ou lorsque le partenaire masculin impliqué dans le processus de reproduction assistée souffre d’azoospermie.

Les premiers enfants issus d’embryons cryoconservés par vitrification sont nés au début des années 90. Depuis lors, dans les pays où la vitrification est utilisée, plus de 1 400 enfants sont nés, alors que notre pays est le sixième au monde et le troisième en Europe, concernant le nombre d’enfants nés via cette méthode.

La méthode de vitrification a été utilisée dès les débuts de notre unité, avec grand succès. Les taux de survie des ovocytes et des embryons ainsi que les taux de grossesse après le transfert d’embryons cryoconservés sont extrêmement élevés.

Institute of Life
Pourquoi nous choisir?
En collaboration avec Embryo Tools, nous avons créé une unité modèle dans les locaux de la maternité IASO. Nous avons réuni une équipe de scientifiques de haut niveau dans le domaine de la procréation assistée, prête à faire face aux cas les plus difficiles.